Compte-rendu du séminaire du 04 février 2013

arabe 3475 - f 13

arabe 3475 – f 13

Compte-rendu du séminaire du 4 février 2013

Etaient présents : Annie Vernay-Nouri (AVN), Eloïse Brac-de-la-Perrière (EBP), Suzanne Babey (SB), Frantz Chaigne (FC), Zina Cohen (ZC), Ghazaleh Esmailpour  (GE), Aïda el-Khiari (AK), Adeline Laclau (AL), Thomas Lorain (TL), Anna Mater (AM) et Lucie Robert (LR).

 

Le projet « Kalîla wa Dimna » a été officiellement accepté au sein du plan de recherche triennal de la BnF à compter du 1er janvier 2013. Ce financement permettra à l’équipe d’acquérir quelques copies numérisées de manuscrits, de financer quelques voyages d’études et d’organiser un colloque à la fin du plan. Il permet également  d’employer un coordinateur pour le projet.

Thomas Lorain rejoindra donc l’équipe K&D pour remplir ce rôle dès le 15 février. Il est notamment chargé de mettre en place un carnet de recherche présentant les avancées du projet, de centraliser les données et de servir d’intermédiaire entre tous les membres de l’équipe. Il sera présent tous les lundis et mardis à la BnF-Richelieu.

Tour de table :

AK poursuit la mise en place de la bibliographie et cherche un moyen de faciliter son élaboration et sa diffusion.

SB, AM et LR prennent en charge le dépouillement des catalogues de vente. Elles ont d’ores et déjà consulté la moitié des catalogues conservés à la bibliothèque Michelet (uniquement en français) et comptent se rendre au cabinet d’expertise de Marie-Christine David pour consulter les catalogues anglo-saxons. Aucun résultat pour le moment.

FC prend en charge le dépouillement des catalogues de bibliothèque en allemands tandis que GE s’occupera des catalogues persans. Maxime Durocher (absent ce jour) traitera les catalogues turcs.

– La question de la pertinence et des modalités de la mise en place d’une base de données doit être soulevée.

 

Intervention d’Adeline Laclau :

Adeline Laclau, titulaire d’un master 2 soutenu à l’Université Aix-Marseille sous la direction d’Yves Porter, nous présente le résultat de ses recherches intitulées : « l’art du livre à l’époque mamluke – les manuscrits à peinture ». Adeline Laclau rejoint elle aussi l’équipe K&D.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *